SANTÉ MENTALE

Si vous éprouvez de la détresse et que le réconfort de vos proches ne suffit plus...
Des moyens non conventionnels d'améliorer votre santé mentale

"Shake your booty!"

Saviez-vous qu'écouter votre musique préférée et danser est bon pour votre santé et votre bien-être?

Dans une étude publiée en 2013, les chercheurs ont découvert que l'écoute de vos chansons préférées, qui vous donne envie de vous lever et de danser ou de faire d'autres exercices aérobiques, est un moyen simple et efficace d'améliorer votre santé et votre bonheur.

Pour plus de détails cliquer ici

 

Pratiquez la gratitude!

En 2017, le Time révélait que de nombreuses études démontrent que la gratitude a des bienfaits sur la santé mentale et physique.

Comment pratiquer la gratitude?

Le simple fait d'écrire les évènements positifs que vous vivez et le nom des personnes qui vous ont rendu service, vous aidera à prendre conscience de tout ce que la vie vous apporte. Vous deviendrez naturellement plus reconnaissant et vous aurez plus souvent envie de remercier la vie (et les personnes qui vous ont aidées!). 

Si vous préférez les applications interactives (gratuite), en voici une qui pourrait vous intéresser :  Happify en français

Un câlin qui fait du bien!

L’effet des câlins est bien réel; l’imagerie médicale (PET scan) montrent que les câlins peuvent augmenter la production d'ocytocine dans le cerveau! 

L'ocytocine libérée dans notre corps abaisse à la fois nos fréquences cardiaques et nos niveaux de cortisol. Le cortisol est l'hormone responsable du stress, de l'hypertension artérielle et des maladies cardiaques.

En plus de libérer l'ocytocine, les câlins stimulent aussi le cerveau à libérer de la dopamine, l'hormone du plaisir!

 

 

 

Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale

Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale

Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale

Le Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale révèle que de 25 % à 50 % des gens atteints d’une maladie chronique comme le cancer ou le diabète souffriront d’un trouble mental, le plus souvent la dépression, à la suite de leur maladie. Ce qui se passe dans le corps a un effet indélébile sur l’esprit. Les conséquences peuvent être graves – non seulement pour les personnes touchées et leurs proches, mais également pour leurs employeurs, leurs collègues et la productivité en milieu de travail.

VOIR LE RAPPORT

Les statistiques sont éloquentes :

  • La santé mentale en milieu de travail préoccupe de plus en plus les employeurs, au moment où plus d’un demi-million de Canadiens s’absentent du travail chaque jour à cause de la dépression.
  • La plupart du temps, cette maladie touche les personnes professionnellement actives, qui ont entre 24 et 44 ans.
  • Les employés atteints d’une maladie mentale et d’une maladie physique connaissent les absences les plus longues.